Accusé levez-vous Afrique Opinion

SI ÇA NE DÉPENDAIT QUE DE CERTAINS, L’AFRIQUE AURAIT ÉTÉ RAYÉE DE LA CARTE DU MONDE

Si ça ne dépendait que de la volonté de certains Africains, tout ce qui est identité africaine aurait disparu.

Vous êtes entourés de gens qui détestent au plus profond d’eux-mêmes (et sans savoir pourquoi), leurs traditions, leurs langues, voire leur pays et leur continent tout entier.

Le meilleur cadeau qu’on pourrait leur faire serait la nationalité française, la peau blanche, l’accent français, et un beau petit nom français (Du type “Clément Houiller” ou “Laurent Sullivan”) à la place du “Amougou Taptchuing” honteusement collé sur leur carte d’identité. Eh oui. Vos parents sont cruels; ils ne vous aiment pas, mais il faudra faire avec.

C’est le seul peuple au monde dont la haine pour ce qu’il est tutoie les sommets de l’Everest. Ça ne dérange personne de s’agenouiller devant un bloc de porcelaine censé représenter la Vierge Marie (blanche évidemment), ou devant la peinture à huile d’un pseudo artiste européen représentant le Christ (Tout aussi blanc bien sûr).

Dieu lui-même interdit pourtant dans la Bible de faire des images et sculptures de lui. D’où ma grande de surprise face à la pléthore de fresques et de statues divines à travers le monde. J’en connais qui s’affichent sourire aux lèvres devant le gigantesque Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, et leurs amis qui écrivent “Amen” tout en bas.

Ça ne dérange personne d’aller visiter les tombeaux des “Saints” Blancs à Rome où le Panthéon et les Catacombes de Paris (Ils vont eux aussi fièrement publier les images sur Facebook pour avoir des “j’aime”)

Mais lorsque quelqu’un vous dira qu’il retourne à la chefferie Bafou consulter ses crânes, vous le taxerez de sorcier, de féticheur, de mondain, de médium etc…
Pourtant, vous aurez du mal à expliquer en quoi le cadavre de Bernadette Soubirou, (alias Saine Bernadette) que j’ai vu exposé à la cathédrale de Nevers en France, est différent du cadavre de Mebenga Mebono, (alias Martin Paul Samba), exécuté par fusillade devant le poste d’Ebolowa en 1914

Bernadette dit qu’elle a vu la Vierge Marie (La naissance du culte de Lourdes dès 1858). Personne n’était là, personne n’a pris de photo, mais tout le monde y croit. C’est normal, vu qu’elle est blanche.
Et tout le monde va à Lourdes dépenser ses petites économies dans l’achat de gros chapelets par dizaine et de bouteilles d’eau sacrée, sans que cela ne résolve aucun de nos problèmes.

Mebenga Mebono a vu les prémices de l’indépendance de son pays 46 ans à l’avance. Mais personne ne l’appelle “prophète”. Personne ne sait même où est son sépulcre. Et crois-moi, personne autour de toi n’a cherché à savoir. Toi-même tu n’as jamais cherché. Ça ne t’a jamais intéressé.

D’ailleurs au fait … Qu’est-ce qu’un sorcier? À quoi le reconnait-on ?

Ça ne vous choque pas de cotiser des années durant pour le pèlerinage à la Mecque sans trouver que l’Arabie Saoudite vous escroque, mais lorsque l’un de vos frères aura un projet qui demande des financements, vous n’hésitez pas à le qualifier d’escroc. Et pourtant, le projet pourrait porter des retomber visibles, quand le pèlerinage ne profite qu’à vous-mêmes.
D’ailleurs il est impossible de dire en quoi il vous profite. En quoi porter le titre “El Hadj” a permis un jour à un village en Afrique d’accéder à l’eau potable?

Sérieusement une seconde : vous pensez vraiment vous êtres plus rapprochés du Paradis que les autres parce que vous avez eu les moyens d’aller en Arabie Saoudite? Ah quand même.

Quand l’Africain musulman se lance dans la défense de son Saint Qur’an, tu te demandes ce qu’il aurait à perdre s’il défendait avec autant de verve, les rites et libations de sa tribu. N’est-ce pas une fierté pour l’Afrique? Qu’est-ce que nous perdons en faisant la promotion de nous-mêmes? Rien. Au contraire, nous gagnons tout !

Il n’a aucune preuve que ce qui est écrit dans le Qur’an vient de Dieu, mais on lui a dit d’y croire sans vergogne. Et donc, même si on avait ajouté Harry Potter comme personnage et qu’on lui avait demandé de porter des binocles et une baguette magique pour son pèlerinage, tous les pèlerins de la Mecque porteraient des lunettes.

Il en est de même pour cette histoire de démocratie, de diplômes ou encore de cette crise soit disant anglophone au Cameroun. L’Africain colonisé (Ou plutôt cretinisé) a développé l’art de se battre pour des causes qui ne sont pas les siennes et ne l’ont jamais été. Il n’a aucune envie de fonder une société sur les bases de ce qu’il était avant l’invasion coloniale. Son identité, c’est ce que le colon l’a obligé à devenir par la force (Ex : “anglophone” et “francophone”), et le plus traumatisant, c’est qu’il le clame haut et fort à qui veut l’entendre.

Certains considèrent même que faire des conférences en boubou est un manque de classe qui dénote d’une absence de modernité. Pour eux, on est moderne quand on arbore un costume-cravate. Or, Dieu sait comment les boubous de nos tisserands sont somptueux. Une vraie merveille.

C’est le seul qui ignore que la diversité est un échange de cultures de manière équilibrée. Pour lui, la diversité c’est l’abandon total de sa culture au profit de l’acceptation totale de celle d’autrui. Ça a beau lui valoir le mépris international, il s’en fout et persiste dans la bêtise. Car oui oui, elle insiste toujours.

Ekanga Ekanga C.W

Frankfurt,

(Un sorcier, c’est celui qui pense que tout ce qui vient d’ailleurs est meilleur que ce qui vient de chez lui. Il est impossible de faire pire)

Commentaires

Articles Similaires

Laisser un commentaire