Video

Paul KAGAME fait le footing presque chaque week-end sur les rues de Kigali

Paul KAGAME fait le footing presque chaque week-end sur les rues de Kigali ,multiplie des bains de foules , des autographes, des selfies et reste très proche de son peuple.

Pendant ce temps, Ali BONGO et SASSOU NGUESSO sont pourchassés même dans les hôtels à Paris. Joseph KABILA sollicite l’appui des services de sécurité rwandais, ougandais à l’armée congolaise, avant d’aller prendre de l’air dans la cour de son bunker. Faure GNASSINGBE recrute les mineurs et les bébés pour qu’ils viennent l’applaudir lorsqu’il se rend clandestinement dans un village ou un quartier de Lomé.

Idriss DÉBY porte les gilets pare-balles et mobilise toute l’armée pour se déplacer à Ndjamena. Paul BIYA bloque toutes les routes, les immeubles, mobilise la garde présidentielle, la Brigade Mobile d’ Intervention, l’armée de l’air, l’armée marine, l’armée de terre, la police, les antigangs, les douaniers, les services secrets israéliens et américains durant deux semaines, avant d’aller assister à une finale de la coupe du Cameroun au stade Ahmadou AHIDJO à Yaoundé.


ON PEUT TRUQUER LES ÉLECTIONS, ACHETER LES APPLAUDISSEURS AVEC UN PAIN, UNE SARDINE, UN KILO DE POISSON, UNE BOÎTE DE RIZ ET UN MORCEAU DE PAGNE, MAIS ON FINIT PAR SE TRAHIR SUR LE TERRAIN.


J. REMY NGONO
Voici le Président KAGAME qui prouve sa popularité et légitime son élection dans les rues de son pays.

Commentaires

Articles Similaires