Monde Sports

NEYMAR DÉCLARE N’AVOIR PLUS DE FORCE POUR CONTINUER LE FOOTBALL

Muselé par son coéquipier du PSG Thomas Meunier qu’il n’a pas pu dribbler une fois, Neymar n’a pas pu se défaire du marquage pour  sauver le Brésil et a même été surclassé par Eden Hazard qui lui, a tenté  et a réussi 10 dribbles, soit un taux de 100% de réussite . Vendredi soir, vendredi noir pour Neymar qui  a dit adieu à la Coupe du monde 2018 dès les quarts de finale.

Abattu, accroupi, Neymar était sorti bouche cousue, en voulant rapidement se dérober des micros tendus par les journalistes. Ce n’est que samedi que la star du Paris Saint-Germain a retrouvé son esprit pour s’exprimer sur son compte Instagram.

“Je peux dire que c’est le moment le plus triste de ma carrière, la douleur est très grande car on savait qu’on pouvait y arriver, on savait qu’on avait les conditions pour aller plus loin, pour faire l’histoire… mais ce n’était pas pour cette fois-ci. Difficile de trouver la force pour vouloir à nouveau jouer au football”, a déclaré celui sur qui tous les espoirs du peuple brésilien comptait pour la sixième couronne. Mais Neymar garde sa foi de fervent chrétien et compte sur Dieu pour surmonter cette épreuve: ” Je suis sûr que Dieu me donnera assez de force pour affronter n’importe quoi, donc je ne cesserai jamais de remercier Dieu, même dans la défaite… parce que je sais que ton chemin est bien meilleur que le mien. ”

Après avoir éliminé la Colombie, Neymar s’était précipité à les chambrer en balançant orgueilleusement: ” les Mexicains ont trop bavardé, voilà pourquoi ils rentrent à la maison “. Juste après la défaite 1-2 et l’élimination du Brésil, la presse mexicaine a relayé à la Une la photo de Neymar et la réplique de l’international mexicain Andrés Guardado: “Et maintenant qui rentre  à la maison?”

Alors qu’il était le premier à se moquer des vaincus, la star brésilienne subit le coup à son tour. ” C’est la pire soirée de ma carrière. La douleur est trop grande  (…) ils ont interrompu notre rêve mais ne l’ont pas enlevé de notre tête ni de cœurs “, a écrit l’attaquant auriverde.

La Rédaction

Commentaires

Articles Similaires