Sports Sur le poteau

VAINCRE OU MOURIR AVANT LE CLASICO

7 ème de Liga et 3 ème en Ligue des champions, le Real Madrid est plongé dans l’une des pires crises de résultats de son histoire. Pour se refaire le moral avant le clasico contre Barça, les madrilènes ont à coeur de convaincre contre Plzen qui a fait 2-2 contre CSKA Moscou, mais a été corrigé 5-0 par la Roma.

Julen Lopetegui a comparu en salle de presse de la Ciudad Real Madrid  avant le match de ce soir face au Viktoria Plzen.  “Le vestiaire est fort car ces joueurs sont des champions. L’équipe se trouve comme d’habitude avant la Ligue des Champions, une compétition liée à l’histoire du club et dans laquelle nous avons beaucoup d’envie. Nous abordons le match avec la plus grande ambition et énergie. L’adversaire va nous obliger à faire un grand match pour remporter les trois points, c’est ce que nous voulons”.

“Le Viktoria est une équipe physique, avec des joueurs de qualité et tactiquement très bien ordonnée. Lors du match contre le CSKA, ils ont réalisé une première période phénoménal. Nous devons donner une grande image de notre équipe(…) La rencontre requiert toute notre énergie(…)Le Real Madrid a toujours lutté, c’est l’ADN du club. Nous sommes conscients que nous pouvons encore renverser la situation”, a déclaré l’entraîneur de la Casa Blanca qui redoute que l’équipe tchèque, très faible sur le papier, ne réalise le même coup que Levante qui n’a que 57 millions d’euros de budget, mais a réussi à renverser le champion d’Europe à domicile.

À la question de savoir s’il sera toujours sur le banc du Real lors du clasico, Julen Lopetegui ne rassure pas: ”  J’affronte le quotidien avec la normalité de toujours, c’est le maximum que nous puissions faire. Si vous comptez voir un entraineur abattu, ne regardez pas ici. Au contraire, je suis plus déterminé que jamais et concentré sur le match(…)Je ne peux pas confirmer plus que l’actualité, et je serai l’entraîneur demain. Si après vous voulez me demander ce qui se passera dans une semaine, dans un an… Nous nous concentrons sur le présent et sur ce qui se passe aujourd’hui”.

Après avoir cartonné l’AS Rome 3-0, l’entraîneur du Real Madrid reconnaît que l’équipe manque d’un vrai buteur. ” Il y a une relation directe avec le but. C’est ce qui détermine les matches même si vous êtes supérieurs. Nous devons être plus efficaces, concéder moins… mais ce sera possible grâce à un bon match” , explique Julen Lopetegui.

Deuxième du championnat tchèque, Plzen n’a encore gagné aucun match de Ligue des champions. En 10 rencontres  contre les adversaires tchèques, les madrilènes ont toujours pris le dessus. C’est donc un adversaire à la portée du Real Madrid. En cas de contre-performance à domicile, Julen Lopetegui ne pourra même pas être maintenu jusqu’au clasico de ce week-end. Solari, l’entraîneur de la réserve, sera immédiatement appelé pour un bref intérim.

 

Commentaires

Articles Similaires