Monde Sports

RONALDO RAMBO FRAPPE ENCORE

En alignant Boussoufa, Amrabat, Zyech, Belhanda, Boufal d’entrée de jeu, Hervé Renard a misé sur la rapidité, l’explosivité, la technicité et l’agressivité  pour déstabiliser la charnière centrale du Portugal composée par José Fonte 34 ans, Pepe 35 ans. Les Lions de l’Atlas ont enchaîné les dribbles, centres, corners, coups francs et ont frappé 8 fois dans les buts de Rui Patricio qui a sorti un arrêt reflexe sur la tête de Benatia à la 11 ème minute. Dans les dernières secondes d’arrêts de jeu, sur un coup franc, Belhanda manque l’égalisation.

Comme contre le Portugal, Cristiano Ronaldo a encore frappé. Lui qui avait déjà inscrit du pied gauche, du pied droit, sur penalty et sur coup franc, complète sa palette pour insrire de la tête à la 4 ème minute. À la 9ème minute, il passe à 5 cm du doublé en croisant son tir. 38 ème minute, il dépose une passe lumineuse à Guedes qui tremble et fait une mini-passe au gardien.

Trop défensifs avec Bernado Silva au mouroir jusqu’à son remplacement par Gelson Martins à l’heure de jeu , William Carvalho sur le reculoir, Moutinho au dortoir, le Portugal aura tenu sur un fil de rasoir grâce à son dernier rempart Rui Patricio qui se détend à la 54 ème minute sur un tir d’Amrabat, fait une claquette devant Belhanda à la 56 ème.

Que de corners, de coups francs, d’occasions créées et mal négociées par les Marocains! Benatia qui prend le dessus sur les défenseurs portugais mais ne parvient pas à marquer de la tête aux 60 ème et 77ème minutes. Encore Benatia qui, à 10 mètres des buts, balance la balle au-dessus de la barre transversale à la 92 ème minute, après q   Ziyech qui avait  armé la 90ème minute et dont le tir a été contré miraculeusement par Pepe.

14 tirs tentés par le Maroc rien que pour ce match, sans compter la trentaine contre l’Iran au premier match, et toujours zéro point et zéro but marqué. Le Maroc est la première équipe déjà éliminée. Pendant ce temps, Cristiano Ronaldo qui avait tiré 70 fois lors des précédentes coupes du monde pour n’inscrire que trois buts, vient d’inscrire 4 buts en 2 matchs. Et ce n’est pas terminé. Comme l’avait déclaré CR7 lui-même après avoir passer 11 matchs sans marquer: 《les buts c’est comme du ketchup. Il faut parfois attendre longtemps et, après, tout vient d’un coup》.

J. REMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires