Monde Sports

RAMOS VEUT CASSER LA GUEULE AU PRÉSIDENT RUBIALES

Sergio Ramos est apparu en conférence de presse main dans la main avec le nouveau sélectionneur d’Espagne lors de la conférence de presse de ce matin. Pure mise en scène pour camoufler les tensions et les dissensions au sein de la délégation de la Roja. Sergio Ramos et Iniesta s’étaient opposés au licenciement de Lopetegui. Mais ce dernier qui avait déclaré au sélectionneur: 《 je t’ai prolongé jusqu’en 2020, mais je sais que tu n’as pas voté pour moi 》, ne tenait pas à louper l’occasion de se venger.

Après que Luis Rubiales ait donc pris la décision de limoger Lopetegui, la tension serait montée entre les joueurs et le président de la fédération espagnole de football. Selon les informations  de la ‘Sexta’, la réunion entre le président de la fédération espagnole de football, Luis Rubiales et le capitaine de la sélection espagnol, Sergio Ramos aurait été si intense que Gerard Piqué aurait dû séparer les deux protagonistes avant qu’ils n’en viennent aux mains.

Sergio Ramos aurait mal pris la décision du président par rapport au limogeage de Lopetegui. Il a considéré que la décision de Rubiales déstabiliserait l’équipe d’Espagne, surtout que le premier match est un choc contre le Portugal de Cristiano Ronaldo.

‘La Sexta’ assure que la conversation entre les deux Espagnols aurait été très intense et qu’ils auraient failli en venir aux mains mais Gerard Piqué était là pour les séparer. La même information est confirmée par les médias espagnols.

La Rédaction

Commentaires

Articles Similaires