Monde Sports

5-0 AU MONDIAL! DÉMONSTRATION DE L’ARMÉE DE POUTINE

Vladimir Poutine a tellement investi pour acceuillir la coupe du monde afin de vendre son rêve d’une Russie puissante qu’il a commencé à tremblé sur sa chaise de se voir humilier devant le monde entier. Bousculée, étouffée dans son camp , la sélection russe ne parvenait  à sortir de son camp que par des contre-attaques sporadiques contre les Saoudiens qui, à dire vrai, ne sont pas loin du niveau des Herbiers . Et c’est Poutine qui étouffait face à la médiocrité de ses joueurs. Heureusement, l’éclair est arrivé.

Incapable de se qualifier en 2006 et 2010, éliminée ,  maltraitée et éliminée en phase de poules en 2014, la Sbornaya (surnom de la sélection russe de football), ne s’est qualifiée que sur papier en qualité de pays organisateur. Elle a affiché un niveau pitoyable lors de ses deux matches amicaux en prenant une contre le Brésil (0-3) et la France (1-3) en mars dernier, puis défaite contre l’Espagne, l’Argentine, l’équipe entraînée par Stanilav Tcherchessov , sans fond de jeu, sans talent et surtout sans cette âme collective, n’avait plus jamais remporté un match depuis des mois avec son effectif vieillissant. Mais voilà que la Russie crée l’euphorie en inscrivant 4 buts. Et quelle révélation ce Sheryshev qui inscrit un doublé alors qu’il était au banc et n’avait jamais inscrit un but en sélection!Et quel sublime coup franc pour le deuxième but! 5-0!

La Russie était une grande nation du football qui trustait les finales de coupe d’europe des nations (1960, 1964, 1972 et 1988), se qualifiait régulièrement pour les phases finale de coupe du monde (entre 1958 et 1990, l’URSS rata le train seulement en 1974 et 1978), les clubs soviétiques faisaient jeu égal avec les meilleurs clubs d’Europe occidentale et le pays produisait des cracks. Peut-on revoir le football russe renaître de ses cendres?

Placée dans un groupe avec l’Uruguay, l’Arabie Saoudite et l’Égypte, la Russie n’a pas encore de garantie de passer le premier tour malgré sa large victoire contre les pauvres touristes d’Arabie saoudite. Mais cette large victoire par 5 buts à 0 à l’ouverture d’un Mondial, va certainement  motiver et survolter cette sélection  et mettre tout le peuple en fusion pour la pousser à la qualification dans son enceinte. Comme le dit un proverbe africain: 《 chaque chien est dangereux dans sa cour》.

J. RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires