Afrique Politique

QUE SONT DEVENUS LES ENFANTS DE MOBUTU AVEC SES MULTIPLES FEMMES

Mobutu Sese Seke collectionnait les femmes et les ouvrait comme des livres. Il a aussi eu plusieurs enfants. Nul n’en sait exactement combien. Néanmoins, de certaines de ses relations amoureuses , on connaît quelques rejetons du maréchal tout puissant  du Zaïre.

Avec Marie-Antoinette, il a eu:
1. Niwa. Aîné de la famille, né en 1955, mort en 1994. Fils préféré de Mobutu, semble-t-il, il est le seul de ses enfants à avoir été membre du gouvernement, en qualité de secrétaire d’État aux Affaires étrangères, puis à la Coopération internationale. Il a également été ambassadeur itinérant.

2. Ngombo. L’aînée des filles avait convolé en justes noces avec le fils du maire de Limete (une commune de Kinshasa), un ami de son père. D’abord conseiller à la présidence, le gendre sera ensuite promu secrétaire d’État. Mais l’union ne fut pas heureuse. Après avoir tenté de mettre fin à ses jours du vivant même de son père, Ngombo, mère de deux enfants, vit actuellement en Belgique.

3. Manda. Après des études en Belgique, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, il entre à l’École de formation des officiers de Kananga (Kasaï occidental), d’où il sort avec le grade de sous-lieutenant en 1986. Il entreprend une brève carrière militaire avant de se tourner vers les affaires, puis de créer un parti politique en 1999. Il entretenait des rapports difficiles avec son père. Meurt en 2004.

4. Konga. C’est le moins connu des enfants Mobutu. Lieutenant sorti de l’École de formation des officiers de Kananga, il était très discret et sans réseaux. Il est décédé en 1995.

5. Ngawali. Fille préférée de son père, selon un membre de la famille, cette diplômée en relations internationales d’une université américaine a été sa conseillère diplomatique entre 1990 et 1997. Mariée à un Ivoirien, elle a fini par divorcer. Elle vit actuellement dans le 16e arrondissement de Paris et a un bon train de vie.

6. Yango. Divorcée, elle vit en Belgique.

7. Yakpwa. Elle s’était mariée avec un Belge qui avait réussi à s’introduire dans le premier cercle des proches du maréchal. Mais le gendre n’hésitera pas à traîner la famille dans la boue après la chute du beau-père. Divorcée, Yakpwa réside en Belgique.

8. Kongolu. Capitaine des Forces armées zaïroises, il traînait une réputation sulfureuse qui lui avait valu le surnom de Saddam Hussein. Resté jusqu’au bout aux côtés de son père pendant les moments difficiles, il meurt en 1998.

9. Ndagbia. La cadette du premier mariage de Mobutu est mariée et vit en Belgique.

Avec Bobi Ladawa qui vit à Faro (Portugal), le roi du Zaïre a eu :

1-Nzanga. Porte-parole de son père au moment de sa chute, il était devenu  ministre d’État chargé de l’Agriculture du gouvernement congolais. Son alliance avec Joseph Kabila n’avait pas été appréciée par ses sœurs issues du premier lit, qui ne soutiennent pas le protocole d’accord entre le parti de Nzanga (Udemo) et la majorité présidentielle (AMP).

2-Giala. Député national, il est le président du groupe parlementaire de l’Udemo, le parti fondé par son frère.

3-Toku. Ayant fait des études de communication, elle travaille actuellement en France, où elle s’est installée.

4-Ndokula. Elle vivrait entre l’Espagne et le Maroc.

Avec Kosia qui vit au Maroc, Mobutu a eu:

1-Ya-Litho.Elle vit à Kinshasa.

2-Tende.Elle vivrait au Maroc avec sa mère.

3-Sengboni. Elle vivrait au Maroc avec sa mère.

Avec « Mama 41 », papa 42 Mobutu a eu:

1-Senghor. Né dans un avion survolant le Sénégal.

2-Dongo. Elle a vécu avec ses deux frères à Pau (France) et y vivrait encore.

Nzanga. Il vivrait à Pau.

Avec Mbangula, Mobutu a aussi eu un garçon qui était considéré comme un « vrai » Mobutu et participait aux réunions de famille. La ressemblance et le caractère étaient tellement flagrants.

Avec une  brazzavilloise dont ignore la vraie identité, Mobutu a eu un certain  Robert qui vivrait  en Suisse.

Avec, avec ( À suivre)

Commentaires

Articles Similaires

Laisser un commentaire