Accusé levez-vous Afrique France Politique

PAUL BIYA PUBLIE UNE FAUSSE LETTRE DE FÉLICITATIONS DE MACRON

“🇹đŸ‡ČđŸ‡«đŸ‡· A l’occasion de ma rĂ©Ă©lection, le PrĂ©sident Emmanuel Macron a le plaisir de m’adresser toutes ses fĂ©licitations. Il exprime sa volontĂ© d’Ɠuvrer au renforcement des relations anciennes de confiance et d’amitiĂ© entre le #Cameroun et la #France”. C’est exactement le message qui est publiĂ© sur la page Facebook du chef d’État camerounais Paul Biya. Le commentaire est accompagnĂ© d’une lettre attribuĂ©e Ă  Emmanuel Macron .

Premier problĂšme, la lettre est signĂ©e le 25 octobre 2018, mais n’est publiĂ©e que le 29 octobre Ă  19 h 18. La lettre a-t-elle Ă©tĂ© envoyĂ©e par bateau pour avoir un si grand retard et atterrir au palais d’Étoudi en pleine nuit au moment oĂč les services de la poste sont dĂ©jĂ  fermĂ©s? DeuxiĂšme problĂšme, la signature d’Emmanuel Macron apposĂ©e sur la lettre publiĂ©e par Paul Biya ressemble Ă  une mauvaise caricature d’imitateur amatateur. TroisiĂšme problĂšme, la lettre ne porte pas les armoiries de la France alors que la premiĂšre lettre publiĂ©e portait bien l’entĂȘte d’un document officiel. Dans toutes  ambassades de la France ,  le Quai d’Orsay et l’ElysĂ©e, tous les documents officiels administratifs,  les formulaires, portent bien ces armoiries.

Plus grave, la lettre de fĂ©licitations attribuĂ©e au prĂ©sident chinois n’est mĂȘme pas signĂ©e, n’a aucun cachet, ni armoiries. MĂȘme chose pour celle attribuĂ©e Ă  la Turquie. Le plus bizarre est que toutes ces lettres ont Ă©tĂ© publiĂ©es le mĂȘme jour, comme si elles avaient Ă©tĂ© portĂ©es par le mĂȘme facteur qui est parti en France, a bifurquĂ© en Turquie, s’est envolĂ© en Chine, pour ramener ces courriers dans la mĂȘme valise.

Alors que la justice française vient de traquer le gang de faussaires rĂ©sidant au 20 Ăšme arrondissement de Paris, et qui ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©s par le gouvernement camerounais comme Ă©tant les observateurs de Transparency International, voilĂ  encore les brigands de Paul BarthĂ©lemy Abondo alias Paul Biya qui viennent de fabriquer les fausses lettres de fĂ©licitations. État voyou.

Ci-dessus, regardez les documents dĂ©filer en galerie. Pas besoin d’ĂȘtre policier pour se rendre compte que le document de Paul Biya est grossiĂšrement faux, tandis que l’autre qui a l’entĂȘte  porte la vraie signature de Macron.

Commentaires

Articles Similaires