Accusé levez-vous Sports

MESSI ET VALVERDE CONTRE DEMBELE ET UM TITI

Gros nuages et pluies de discordes au Barça. Depuis l’élimination par l’AS Roma, on entendait les grondements de tonnerre dans les vestiaires, prélude à un déluge. Et voilà le cataclysme qu’on annonce déjà au sein du club catalan. Selon les informations receuillies par Adrian Romero, journaliste à Sport, une brouille  entre Ousmane Dembele et son entraîneur Ernesto Valverde veut faire porter la responsabilité de l’élimination, a dégénéré. Ernesto Valverde lui aurait balancé des propos à caractère raciste. C’est alors que tout s’est dégénéré. Le joueur et son entraîneur en seraient venus aux mains. N’eût été l’intervention de Suarez, on en serait à compter le nombre de dents tombées sur la pelouse du terrain d’entraînement.

Recruté à prix d’or pour venir combler le vide laissé par Neymar, bébé Dembele ne s’est toujours pas débarrassé de ses dents de lait pour se fondre au collectif.  La star de Barcelone, Lionel Messi qui l’avait pris sous son aisselle pour jouer le rôle de son père, aurait piqué une vraie colère  noire dans les vestiaires, pointant les insuffisances et le manque d’implication de l’attaquant français, alors qu’il n’était  entré qu’à la 85 ème minute. Par ailleurs, la Pulga n’a pas aussi épargné l’autre Français de l’effectif, Samuel Um Titi.   L’Argentin estime que le défenseur français a pris la grosse tête ou avait la tête ailleurs, à  Manchester United, qui l’a mis sur ses tablettes . Selon Diario Gol, Messi aurait affirmé que le défenseur français n’était du tout pas concentré sur les tâches défensives et était responsable sur l’ouverture du score d’Edzin Dzeko. Sermonné durant toute la pause,  Umtiti a été aussi  désigné par la presse catalane et les supporters comme l’un des principaux responsables de l’élimination du FC Barcelone. Ses prestations sont jugées sans chaleur et sans élan de coeur depuis un certain moment.  Les  supporters croient savoir que le défenseur français serait entrain d’exprimer son mécontentement  envers les dirigeants du club. Il aurait demandé une revalorisation salariale. Le quotidien barcelonais Sport précise  que le joueur demande à être placé au deuxième rang des joueurs les mieux payés du club.

Néanmoins, les Français ne sont pas les seuls visés par les critiques acides de Messi. Diario Gol affirme  que La Pulga, si complice avec la mobylette Jordi Alba, son principal fournisseur de passes décisives, lui aurait passé un lavage à sec pour sa mauvaise performance lors du match. Et dans ce vestiaire en ébullition , Ernesto Valverde, sans idée, ni personnalité, était resté bec cloué  devant le reste du groupe, abandonnant l’autorité à Messi et son coéquipier  Gerard Piqué , au milieu des étincelles.

Non seulement le Barça a perdu son identité dont la possession était son fond de commerce, mais le vestiaire est divisé, balkanisé par un entraîneur qui n’aura jamais eu à s’imposer, laissant plutôt  imploser la maison catalane devant l’AS Roma qui n’avait jamais rêvé faire un tel exploit contre le Barça d’antan. En plus, Barça se transforme en cours de récréation où un entraîneur insulte et bagarre avec les joueurs. Quelle image! Ernesto Valverde va laisser le club catalan dans un trou. Comme le dit un proverbe africain: 《 quand vous confiez votre bétail à un aveugle, il les conduit dans l’abîme 》.

J.REMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires