Europe Sports Sur le poteau

L’EX PRÉSIDENT DU REAL QUI AVAIT RECRUTÉ RONALDO CRITIQUE PEREZ

Si Cristiano Ronaldo est venu au Real Madrid, c’est parce qu’il a cru au projet qui lui avait été présenté par Ramón Calderón , président de la Casa Blanca entre 2006 et 2009. Celui qui a contribué à l’arrivée du  Ballon d’Or lui avait promis rester la tête d’affiche et l’emblème de La Maison Blanche. Mais avec Florentino Perez, il y a toujours eu des tensions entre le joueur et le président. L’ancien président affirme qu’
« Un conflit a été créé avec Cristiano Ronaldo ». Il est amer pour le comportement de son successeur envers Ronaldo et d’autres légendes du club .

« Le président Florentino Pérez a pris d’excellentes décisions pour le Real au fil des années, mais il a le défaut ne de pas récupérer l’héritage qui lui est laissé par les autres. Quelque chose de similaire s’est passé avec Casillas et Raúl, deux légendes du Madridisme, qui n’ont pas été achetés par lui et où son comportement laissait beaucoup à désirer. Même dans le cas de Cristiano, dès qu’il a appris son arrivée, Pérez a essayé de modifier les accords que nous avions pris des mois auparavant. À partir de ce moment, un conflit a été créé avec le joueur et ça n’a jamais été surmonté lorsque Ronaldo a réalisé que Florentino ne le valorisait pas comme il se devait », a confié Calderón dans un entretien accordé à TMW .

Les propos de l’ancien dirigeant de La Maison Blanche sont confirmés par Nuno Luz, un journaliste portugais proche de CR7, qui s’est exprimé sur la Cadena Ser, dans l’émission El Larguero.”La gêne de Cristiano Ronaldo date d’il y a longtemps. Il a besoin d’affection et… d’argent aussi. Il voyait que Xavi, Iniesta, Messi étaient renouvelés constamment tandis que lui a dû attendre 3 ans. Il a besoin de se sentir protégé par le club. Le Real ne s’est pas comporté avec lui comme le fait le Barça avec Messi. Il sentait qu’il se donnait à 1000% pour le club et que celui-ci ne le lui rendait pas”, a-t-il plaidé.

“Si le Real Madrid voulait qu’il reste, il reste. Mais j’ai des doutes sur le fait que le Real veuille qu’il reste. Si le club n’a pas su protéger des joueurs comme Casillas ou Raúl, je pense que Cristiano ne partira pas d’une meilleure manière. S’il part, il part mal, blessé, parce qu’il voulait finir sa carrière au Real Madrid. Il aime la ville, sa femme est espagnole, son fille”, poursuit le journaliste.

“Au final, Florentino Perez et Cristiano Ronaldo doivent parler parce que le problème est entre les deux. Je sais que Cristiano veut que les choses se terminent bien et à Madrid. Cristiano sait qu’il n’y a pas meilleur club au monde pour gagner des titres”, conclut-il. Mais Florentino Perez qui gère le club comme un autocrate peut-il entendre les anciens dirigeants, consultants, journalistes, supporters  et coéquipiers de Cristiano Ronaldo qui lui demandent de ne pas laisser filer le seul quintuple Ballon d’Or que la Maison Blanche de l’histoire de la Maison Blanche?

Commentaires

Articles Similaires

Laisser un commentaire