Accusé levez-vous Afrique Sports

LES SALAIRES MIROBOLANTS DES ARBITRES AFRICAINS AU MONDIAL

On connaît la liste des 36 arbitres et leurs 63 assistants  qui vont officier à la coupe du monde en Russie. La Confédération Africaine de Football a réussi à placer six représentants dont voici les noms et pays:

ABID CHARED Mehdi (Algérie)
DIEDHIOU Malang (Sénégal)
GASSAMA Bakary Papa (Gambie)
GRISHA Ghead (Égypte)
SIKAZWE Janny (Zambie)
TESSEMA WEYESA Bamlak (Éthiopie)

Si les arbitres ont la lourde responsabilité de prendre des décisions qui peuvent leur valoir parfois des menaces de mort avec leur famille, ils sont mis à l’abri du besoin et de la tentation de corruption. Leurs salaires sont conséquents.  Par rapport aux éditions antérieures , le salaire des arbitres à la coupe du monde 2018 en Russie a connu une forte revalorisation. En 2010, les arbitres touchaient  28 000 euros. En 2014, leur salaire a connu un bond jusqu’à 40.000 euros. Cette année, c’est le jackpot avec 70.000 euros chacun, plus  une prime de 2 500 euros par match! Leurs assistants percevront  chacun 20.000 euros plus 1 600 euros par match. De quoi arbitrer en toute sérénité en dansant.

Les arbitres corrompus d’Afrique vont bien se grincer les dents, eux qui passent leur temps à récolter des miettes de pots-de-vin pour fausser les matches. En voici d’ailleurs un qu’on vient de coincer  dans l’ affaire de corruption révélée par la journaliste d’investigation Anas Aremeyaw. Et là c’est un arbitre du royaume du Togo où tout le monde vole dans le football qui est à l’honneur, ou plutôt, à l’horreur!

L’arbitre togolais Bebou Yanissou, détenteur du trophée de hibou  le plus corrompu de l’Afrique de l’Ouest, est prêt à fausser un match pour n’importe quel prix,  à l’instar de ses homologues ghanéens qui vont jusqu’à accepter les chèvres et les moutons. L’arbitre togolais Bebou Yanissou qu’on reconnaît bien dans la vidéo, aurait accepté  2 000 dollars, soit 1 000 000 de FCFA, pour vendre un match. Ses complices assistants et lui se sont partagés l’argent, mais veulent maintenant faire croire que c’étaient leurs sosies! Malgré tout, Bebou Yanissou Hibou avait été  programmé pour être le quatrième arbitre de la finale de la coupe du Togo. C’est quant BBC cite encore son nom qu’il est  remplacé précipitamment  par la Fédération Togolaise de Football, elle-même corrompue jusqu’à la moelle épinière. Il y a seulement quelques jours, un membre de la Fédération Togolaise de Football avait été sanctionné pour corruption.

Le problème est que ceux qui sanctionnent sont eux aussi corrompus.  Le ministre des Sports lui , est trempé dans toutes les magouilles. Qui peut oser lever le doigt dans la Fédération Togolaise de Football ou dans l’entourage du ministre des Sports qu’il n’a pas bénéficié de l’argent volé pour la participation foireuse du Togo à la CAN? Quel président de club togolais  peut lever son doigt qu’il n’a pas approché un arbitre ou les adversaires  pour fausser un match? N’est-ce pas au Togo où on a vu une rencontre de magouilles à ciel ouvert se solder par un score honteux de 11 buts à 0?

Le championnat de Gambie et la sélection nationale sont inconnus du monde du football. Mais Gassama, comme son homonyme Gassama ambassadeur du Mali à la coupe du monde, fait La fierté de ce petit pays en qualité de meilleur arbitre africain. Lui qui se lève chaque matin pour se rendre à son poste de contrôle à l’aéroport, est maintenant multimillionnaire grâce à son intégrité morale. Pendant ce temps, les arbitres corrompus sortent sur les vidéos. Comme le dit un proverbe africain: 《 un homme corrompu est sans honneur et sent plus mauvais qu’un cadavre 》.

J. RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires