Sports Sur le poteau

LE FUTUR ENTRAÎNEUR EST DÉJÀ CONNU

5 matchs, 4 défaites, 1 nul, 8 buts encaissés pour 2 inscrits, le Real Madrid n’y arrive plus du tout. 34 tirs lors du match contre Levante, dont 3 sur les montants, et 2 buts refusés: la grande poisse. 5 ème au classement et non qualifié en ligue des champions, le club madrilène pourrait même chuter à la 7 ème position à l’issue de tous les matchs programmés ce dimanche.

Selon les stations de radio ‘SER’ et ‘Onda Cero’, une réunion de crise  a eu lieu dans le vestiaire du Real Madrid après la défaite contre le Levante. Une réunion entre Lopetegui et les joueurs, à laquelle est venu se joindre le président de la Maison Blanche  Florentino Perez. La réunion aurait duré un peu plus de 15 minutes. “Quand les joueurs sont rentrés au vestiaire, il y a eu une réunion avec Lopetegui et Florentino Perez qui a duré plus de 15 minutes. De cette réunion, nous en concluons que Lopetegui devrait tenir jusqu’au prochain match de Ligue des champions”, a déclaré Antonio Romero.

La même information a été confirmée  sur la radio ‘Onda Cero’. Plusieurs joueurs ont défendu leur entraîneur en zone mixte. Le quotidien madrilène Sport,  citant  la Cadena Cope, a même annoncé que Julen Lopetegui était sur le point d’être  licencié par Florentino Pérez après la défaite du Real Madrid à domicile face à Levante. Mais le journal a  ajouté qu’en “l’absence d’une solution imminente, Florentino Pérez pense à Santiago Solari, l’entraîneur de la Castilla, l’équipe réserve du Real Madrid, en remplacement de Lopetegui”.

Les informations de la presse française laissaient entendre que Florentino Perez avait également contacté Laurent Blanc. Zinedine Zidane lui aurait conseiller de refuser ce poste risqué en ce moment. Faute de solutions immédiates, le président du Real Madrid, aurait finalement ’intention de laisser d’accorder un sursis  à Julen Lopetegui jusqu’au clasico . Soit il bat le FC Barcelone dimanche prochain, et il pourrait avoir une seconde chance,  soit il ne gagne pas et est viré.

Selon  El Pais,  Julen Lopetegui, ne sera pas viré cette semaine du simple fait que les matches s’enchaînent tous les trois jours pendant un mois ; ensuite, le peu de candidats crédibles pour le remplacer ; enfin, le Clasico de dimanche prochain au Camp Nou. D’après El Pais, c’est ce match qui va véritablement conditionner l’avenir de l’ancien entraîneur de la Roja qui a atterri sur le banc madrilène il y a seulement quatre mois.

Lopetegui sera sur le banc pour la rencontre contre Viktoria Plzen. Une large victoire contre cette modeste formation serait une bouffée d’oxygène. Toutefois, ce n’est pas une assurance pour l’ancien sélectionneur espagnol qui a déjà perdu la confiance de Pérez qui l’a maintenu après  la défaite à Moscou en ligue des champions. Selon les dernières informations de As qui est très introduit dans les réseaux et les couloirs de la Maison Blanche, Guti aurait été appelé par Florentino Perez pour s’apprêter à succéder à Lopetegui.

La Rédaction.

 

Commentaires

Articles Similaires