Sports Sur le poteau

FLORENTINO PEREZ A DÉJÀ DEUX ENTRAÎNEURS POUR REMPLACER LOPETEGUI

Il n’y a pas l’ombre d’un doute, Julen Lopetegui est en sursis jusqu’au 28 octobre après le clasico. L’entraîneur du Real Madrid qui enchaîne les pires performances de l’ère Perez n’est pas soutenu par tout le vestiaire. À part Ramos et Carvajal, plusieurs cadres ne s’entendent pas avec lui. Luka Modric n’est du tout plus à l’aise. Gareth Bale veut aussi être mis sur le marché des transferts. Marcelo lorgne du côté de la Juve.

Côté dirigeants, les anciens de la Maison Blanche ne lui font plus totalement confiance, d’autant plus que les entraîneurs espagnols n’ont jamais connu de succès éclatants sur le banc madrilène. Après l’ère Del Bosque  Camacho n’a passé que 117 jours sur le banc de la Casa Blanca avant d’être viré. Remón n’a fait que 101 jours,  Caro  178 jours, Ramos  174 jours,  Benítez – 215 jours.

Lopetegui sera à quelques  122jours contre Levante ce week-end au Bernabeu. Il bénéficiera des retours de blessure de Gareth Bale et Isco. Le Real Madrid qui n’a plus marqué depuis 4 matchs, a l’obligation de retrouver le chemin des filets avant le match coupe-gorge du clasico face au FC Barcelone.

Florentino Perez a d’abord constitué une short list de cinq entraîneurs potentiels pour remplacer  Julen Lopetegui:  Santiago Solari (entraîneur de la Castilla); Antonio Conte qui vient d’être viré de Chelsea et qui est donc libre de tout contrat; Arsène Wenger qui a été mis en retraite à Arsenal, mais qui espère déjà revenir. Cependant, l’entraîneur viserait également le banc du Barça où Valverde est déjà décrié par ses mauvais résultats. Michael Laudrup qui officie actuellement à  Al Rayyan, au Qatar fait aussi partie de la pré-liste où on retrouve un certain José Mourinho!

D’après les tabloïds anglais, Florentino Perezenvisagerait un retour de José Mourinho à la Maison Blanche. Actuellement  sur un siège éjectable à Manchester United, The Special One qui a remporté la Liga et a hissé le Real Madrid au premier rang du classement UEFA sans réussir à remporter la Ligue des champions, a gardé de bonnes relations avec le président Perez. Avant le renvoi de Benitez, il avait été sollicité pour revenir, mais avait décliné l’offre. Ce n’est qu’après que Perez a confié la charge à Zinedine Zidane.

Florentino Pérez aurait également  contacté Antonio Conte, selon le Corriere dello Sport. Michael Laudrup n’a pas été sollicité, mais se serait  lui-même au poste d’entraîneur en cas du limogeage de Lopetegui . Une chose est certaine, si Lopetegui enchaîne encore deux contre-performances, il quittera le Real Madrid à la fin du mois d’octobre.

Entraîneur des jeunes du Real (1976-77), du Castilla (1982-84) et de l’équipe première (1984-85), Amancio Amaro, ancien joueur qui a porté 471 fois le maillot de la Maison Blanche, a déjà commencé la messe de requiem sur les colonnes de Marca: “Je vois les statistiques et il est clair que les entraîneurs espagnols n’ont pas gagné de titres avec l’ère Del Bosque, mais c’est un fait de circonstance. Entraîner le Real Madrid est très difficile du fait de l’exigence que cela demande. Ce n’est ni plus facile, ni plus difficile pour l’entraîneur espagnol ou étranger, c’est pareil “.

Commentaires

Articles Similaires