Accusé levez-vous Sports

UNE AMÉRICAINE ACCUSE RONALDO DE VIOL APRÈS 9 ANS

C’est juste avant le derby Juventus-Naples que le magazine allemand Der Spiegel a largué une vraie bombe de déstabilisation contre Cristiano Ronaldo en publiant une interview exclusive  de Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans qui révèle avoir été violé par la star portugaise .

Ces faits se seraient déroulés en juin 2009 à Las Vegas, où CR7 passait ses vacances avec son cousin avant sa signature  au Real Madrid. Selon le témoignage de l’Américaine, l’affaire aurait été étouffée  à la faveur d’un accord financier conclu entre les deux parties pour un montant de 375 000 dollars à la charge du joueur. Par contre, Cristiano Ronaldo et ses avocats nient les faits et évoquent une accusation «répugnante» et «scandaleuse».
Dans  l’entretien accordé à visage découvert par Kathryn Mayorga affirme que le présumé viol aurait été commis en 2009, il y a 9 ans, au moment, dans la  suite n°57306 du Palms Place Hotel. Cristiano Ronaldo se serait agenouillé devant elle et aurait déclaré : « A 99%, je suis un mec bien. Je ne sais pas pour le 1% restant.» Elle déclare cependant qu’elle est montée d’elle-même dans la suite de Ronaldo. Aucune trace de violence. Elle n’a pris ni drogue, ni une goutte d’alcool. Elle est rentrée calmement chez elle sans alerter l’accueil, ni la police.

Selon l’hebdomadaire allemand, l’avocat la plaignante américaine a lancé une procédure pour contester la validité de l’accord conclu hors des procédures judiciaires. De son côté, l’avocat de Cristiano Ronaldo, Christian Schertz , a accusé le journal allemand Der Spiegel pour la diffusion de cette interview qui va jusqu’à décrire les ébats qu’il y aurait eu entre Ronaldo et l’ancienne étudiante américaine qui avait déjà fait un chantage à Cristiano Ronaldo et avait obtenu une forte somme d’argent.  Dans un communiqué publié sur le site Internet de Gestifute , la société de représentation du joueur, son conseil  a écrit: 《Dans le cadre de l’affaire actuellement divulguée par le Spiegel au sujet de notre client Cristiano Ronaldo, nous faisons la déclaration suivante: L’affaire divulguée dans le Spiegel est manifestement illégale et viole les droits personnels de notre client Cristiano Ronaldo sérieusement;  C’est une nouvelle suspicion inadmissible qui porte atteinte à la vie privée. Par conséquent, sa reproduction sera illégale. Nous avons été chargés de présenter toutes les plaintes et réclamations en vertu de la loi sur la presse contre la publication de Spiegel, en particulier en ce qui concerne la réparation des dommages moraux pour un montant correspondant à la gravité de l’infraction commise, qui est probablement l’une des violations les plus graves des dernières années en matière de droits personnels》.

Comment comprendre que Ronaldo que ce même journal et les détracteurs présentaient comme un gay  ayant en horreur le sexe féminin viole une femme? Pourquoi n’avoir pas établi un certificat médical pour prouver les faits? Pourquoi venir contester un accord après 9 ans ? Pourquoi cette affaire sort maintenant? Cette affaire rappelle étrangement celle de Nafissatou Diallo et Dominique Strauss-Kahn.

Commentaires

Articles Similaires