Accusé levez-vous Afrique Politique

UN VOLEUR DE MONTRES NOMMÉ AU SENAT DU CAMEROUN

Le secrétaire général du Sénat, Michel Meva’a Meboutou, vient de nommer son petit-fils, voleur patenté des montres et condamné en Suisse, chef du secrétariat particulier de son cabinet.

Vous avez certainement entendu le nom de Daniel ABOLO de son vrai nom Kevin Daniel Ndo ABOLO. C’est le petit-fils de Michel MEVA’A M’EBOUTOU, secrétaire général du Sénat, ancien ministre des Finances. L’homme qui a viré 24 millards de Fcfa dans le compte de GIA sans guarantie et sans autorisation de Marafa HAMIDOU Yaya ou de Yves Michel Fotso.

Cet homme vient de nommer son petit fils secrétaire particulier de son cabinet au secrétariat général du Sénat. L’un des postes les plus stratégiques de cette institution importante. Il n’a même pas 30 ans et n’a occupé aucune fonction dans l’administration. Pour ne pas dire n’a travaillé nulle part. Je dis bien nulle part dans sa vie.

Daniel ABOLO, il ya encore quelques mois, plus précisément en octobre 2017 était arrêté en suisse pour avoir cambriolé six montres dans le coffre fort d’un de ses amis pour une valeur de 200 000 frs suisse soit 114 millions fcfa. Au cours du procès, il va affirmer: “ j’ai pris ces montres car je me suis mis à côtoyer de mauvaises personnes. On sortait beaucoup et on faisait des activités qui coûtent chers. Je voulais guarder mes amis et je n’arrivais plus à suivre”. Daniel ABOLO reconnaissait donc avoir volé les montres.

Le procureur avait requis 2 ans de prison avec sursis contre le prévenu. Après arrangement, facture réglée par son grand père, ramené illico presto au Cameroun, le petit fils adoré a une promotion. Il entre au cœur du pouvoir. Il passe de voleur de montres à haut fonctionnaire.

Le pays est un et indivisible. Mon œil wesh.

Ainsi va la République.

BORIS BERTOLT

Commentaires

Articles Similaires