Afrique Amérique Monde Politique

UN GARÇON DE 14 ANS CANDIDAT AU POSTE DE GOUVERNEUR AUX ÉTATS-UNIS

Il n’a que  14 ans, mais un candidat sérieux  au poste de gouverneur du Vermont. Il a réussi des levées de fonds, les panneaux publicitaires sont installés sur les bords de toutes les routes. Il a plus d’abonnés que tous ses concurrents sur sa page Facebook, son compte Twitter et son site officiel. Toujours en veste- cravate, l’adolescent a participé sans trembler  au début de ce mois d’août au débat de la primaire démocrate face à ses concurrents 5 fois plus âgés que lui.

Jeune collégien , Ethan Sonneborn se présente à la primaire démocrate qui s’est déroulée mardi, grâce à un vide juridique qui ne fixe pas de limite pour briguer la plus haute fonction de cet État américain . S’il l’emporte, il sera opposé à l’élu républicain, le 6 novembre prochain, pour devenir gouverneur de cet État qui commence déjà à trembler. ” Je pense que vous devriez au moins pouvoir avoir votre permis de conduire (16 ans) au moment où vous deviendrez gouverneur”, a déclaré le gouverneur Phil Scott, qui tente déjà de déstabiliser son futur rival.

Sans se démonter, le gamin a répliqué:” 2018 est l’année durant laquelle des gens de toutes les origines socio-économiques, qui n’ont pas le profil d’un politicien type, se présentent aux élections. Et je pense que j’en fais partie “. Législation contre les armes lourdes, couverture santé universelle, législation interdisant la discrimination des personnes issues de la communauté LGBT, taxe carbone et relèvement du salaire minimum constituent les principales propositions du programme de cet adolescent. Il défense son programme point par point: ” Je pense que les Vermontais devraient me prendre au sérieux. J’ai des idées progressistes concrètes, et il se trouve que J’ai 14 ans. Je pense que mon programme et mon message transcendent l’âge “.

C’est depuis août 2017 qu’ Ethan Sonneborn avait lancé sa campagne en déclarant au ‘Burlington Free Press ‘ : ” Je me présente pour gagner (…) Je pense que les jeunes entendent beaucoup les vieux se plaindre de la politique. Et je pense qu’il existe une idée selon laquelle il n’existe pas de politicien honnête. C’est l’une des raisons pour lesquelles je me présente”. Et il ajoutait dans le ‘ Washington post ‘ : ” C’est à nous de bâtir notre propre futur.” Bien avant lui, les Viermontais avaient déjà élu Franck Ray Keyser Jr, gouverneur à 34 ans.

Pendant ce temps, en Afrique francophone, ce sont les vieillards croulants tels les Biya, Deby, Obiang Nguema, Sassou Nguesso, qui confisquent le pouvoir.

Commentaires

Articles Similaires