Sports Sur le poteau

SERGIO RAMOS RÉALISE UN EXPLOIT APRÈS 13 ANS

2018 aura été une année historique pour Sergio Ramos. Le capitaine du Real Madrid aura été le premier de l’histoire à soulever trois ligues des champions consécutives et trois trophées du Mondial des clubs d’affilée. Mais surtout, aura réussi l’exploit de boucler une année civile sans être expulsé depuis qu’il a posé ses valises dans la Maison Blanche.

le défenseur espagnol a dû faire preuve de roublardise , de vice, et aussi de la chance, voire d’indulgence pour ne pas récolter un carton rouge durant toute une année, lorsqu’on sait par exemple que c’est lui qui est à l’origine du déboitement de l’épaule de Mohamed Salah lors de la finale,  ce qui ne lui a pas valu même un carton jaune.  de nombreux cartons rouges, exactement 24, depuis le début de sa carrière.

Depuis le depuis de sa carrière, Sergio Ramos, l’un des meilleurs défenseurs mais aussi rugueux du monde, a déjà écopé de 24 cartons rouges. Mais, c’est la première fois depuis son arrivée à la Maison Blanche, en 2005, que Sergio  Ramos boucle une année civile sans être expulsé une seule fois. Une situation presque inédite pour ledéfenseur du Real Madrid, habitué à abandonner le brassard et à regagner les vestiaires avant la fin des batailles épiques.

Il a déjà traversé plusieurs saisons sans être expulsé. Mais une année civile, difficilement . En fait, ça ne lui était arrivé qu’une seule fois jusqu’ici, en 2004, lors de sa première année chez les professionnels. Sergio Ramos évoluait alors au FC Séville et avait réussi à ne pas se faire exclure de janvier à décembre. Ensuite, il a enchaîné treize années avec au moins un carton rouge au compteur (rouge direct ou deux jaunes cumulés), avec le Real ou avec l’Espagne.

Commentaires

Articles Similaires