Accusé levez-vous Afrique Politique

PAUL BIYA A PITIÉ DES GRECS ET NON DES CAMEROUNAIS

” J’ai pris connaissance avec une vive émotion du bilan humain très élevé ainsi que des immenses dégâts matériels causés par de violents incendies qui ravagent Athènes et sa périphérie. Je vous adresse, en cette tragique circonstance, ainsi qu’aux familles des victimes et à la nation grecque si durement éprouvées, mes sincères condoléances ” , écrit le chef d’État camerounais Paul Biya à Son Excellence Prokopios Pavlopoulos président grec.

Pourquoi tant de mépris, d’arrogance et de cruautés envers sa propre  population du Cameroun?

Cela ne pourrait passer inaperçu. Il faudrait que cette fois les Camerounais comprennent que Paul Biya et ce gouvernement n’ont plus rien à leur proposer et se foutent même de leur gueule.

Après toutes les catastrophes qui ont eu lieu dans notre pays, notamment à Douala où les inondations ont englouti des maisons, emportant un bébé de 9 mois, à  Limbé où il y a une dizaine de morts et plusieurs disparus , à Maroua où plus de 700 maisons ont été détruites,  le bétail emporté avec les réserves de mil , etc. Lesquelles ont fait des victimes tant sur le plan humanitaire qu’infrastructurel à cause de la mal gouvernance et donc de l’incapacité à anticiper, à prévenir et à réagir.

Nous, peuple Camerounais, familles des victimes, n’avons eu aucune sortie, que ce soit du porte parole de ce gouvernement ou du Président de la République pour réconforter les populations éprouvées et leur adresser ses condoléances. Pourquoi ne pouvait- il pas descendre sur les lieux comme le font ses homologues ailleurs?

Mais, après les catastrophes d’ Athènes et ses périphéries en Grèce, il, le Président de la République du Cameroun, a immédiatement envoyé une lettre au gouvernement hellénique pour compatir à leur douleur et leur adresser les condoléances.

Monsieur Paul Biya, quand est ce que vous allez arrêter de mépriser et d’insulter les Camerounais? N’êtes-vous pas au courant de toutes ces catastrophes naturelles, des hécatombes de la route au Cameroun? N’avez-vous pas regardé les reportages sur des familles sans abri à la télé? N’avez-vous pas reçu ces images de nos villes sous l’eau qui défilent?

Non! non! et non! nous ne devons plus accepter autant de mépris et de méchanceté. Nous devons, comme un seul Homme nous lever et dire STOP C’EST LE MOMENT! THE MOMENT HAS COME! Nous devons écrire notre propre histoire le 07 octobre 2018 . Allons massivement voter, surveiller notre vote et le défendre afin de sanctionner ce régime qui nous a englouti dans une pauvreté extrême avec le mépris à la clé.

Cedric Kake

Commentaires

Articles Similaires