Sports Sur le poteau

LIONEL MESSI ANNONCE ENCORE SA RETRAITE AVEC L’ARGENTINE

《 Nous allons en Russie avec beaucoup le désir de faire quelque chose, avec beaucoup d’envie. Nous avons des grands joueurs au niveau individuel et nous allons nous battre d’égal à égal avec les autres sélections, même si nous ne partons pas comme favoris》, donne le ton le capitaine de l’équipe d’Argentine qui ne donne pas l’impression d’aller avec la foi de futur vainqueur de l’épreuve. Néanmoins, il ne baisse pas les bras: Léo Messi : 《 J’ai déjà participé à 3 Mondiaux. 3 différents dans lesquels on peut tirer, dans chacune, des conclusions positives. Les favoris arrivent prêts, avec de grandes individualités, un grand niveau mais je crois que ce Mondial sera très ouvert》, ajoute La Pulga.

Mais quand demande à Lionel Messi s’il va poursuivre avec la sélection d’Argentine après la coupe du monde, il est évasif et conditionne la suite par le parcours au Mondial. 《Cela dépend de jusqu’où nous allons aller, de comment nous allons finir》, déclare l’Argentin  au quotidien espagnol Sport.

Très amer envers la presse de son pays, le capitaine argentin qui avait déjà claqué la porte avant de revenir , ajoute: 《Nous venons de perdre trois finales consécutives, cela nous a fait vivre des moments difficiles avec la presse, notamment avec la presse argentine parce qu’on a des divergences d’opinion sur ce que ça représente de faire ces trois finales》.

À entendre Lionel  Messi, l’Argentine qui compte dans son effectif une pléiade de joueurs offensifs évoluant tous dans de grands clubs européens tels Dybala à la Juventus , Di Maria au PSG, Aguero à Manchester City , et lui-même quintuple Ballon d’Or et quintuple soulier d’Or, ne peut pas figurer parmi les favoris dont l’Espagne, le Brésil, l’Allemagne et même les jeunes équipes de la France et de la Belgique .

《Il y a beaucoup d’équipes qui viennent avec beaucoup de confiance, avec un jeu collectif et des individualités》, ajoute le capitaine argentin. Comment comprendre que Messi, Mascherano, qui ont évolué ensemble au FC Barcelone, Aguero, Di Maria, Higuain qui jouent en sélection depuis des années et des années ne forment toujours pas un collectif? Comment comprendre que Messi qui vient de réaliser un doublé en Espagne , Di Maria qui a remporté tous les trophées possibles en France, Aguero qui vient de soulever la Premier League en Angleterre, Higuain et Dybala qui sont champions d’Italie, n’arrivent pas avec la confiance en sélection?

L’Argentine lancera sa compétition le 16 juin contre l’Islande dans le Groupe D, qui compte également la Croatie et le Nigeria. Elle devrait logiquement faire le plein des points et ne pourrait pas se contenter d’atteindre seulement la finale et la rater pour la quatrième fois. Âgé de 30 ans, en cas d’échec, à coup sûr, Messi et ses coéquipiers ne supporteraient pas les critiques encore plus acerbes de la presse. Alors, le capitaine fera ses adieux pour de bon à la sélection.

La Rédaction

Commentaires

Articles Similaires