Sports Sur le poteau

LES BLESSÉS ET LES CHÔMEURS SÉLECTIONNÉS DANS LES LIONS INDOMPTABLES

Le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables Clarence Seedorf a été présenté sous  une image de starisation excessive , en vantant  ses méthodes modernistes ,  son charisme , loin des embrouillamis de favoritisme et de corruption qui ont toujours plombé les critères de sélection des joueurs. Il a écarté Bassogog et tous les joueurs évoluant en Chine en arguant que c’était un championnat de seconde zone. Mais pour sa toute première liste des Lions Indomptables convoqués pour le match contre les Comores le 8 septembre 2018, apparaissent  trois joueurs dont le premier pose les pieds comme  un cordonnier, le deuxième a le physique d’un boulanger, et le troisième est un handicapé dont les seuls exploits réalisés dans sa carrière sont les jeux vidéo, étant alité .

À travers un communiqué, le Comité d’ Anormalisation du Fou Ball camerounais, clame ses grands dieux pour  ces élus selon le commandement des royaumes des cieux, les Pays-Bas,  d’où a été créé le football, et où est né Seedorf: 《 l’entraîneur-sélectionneur national a décidé d’implémenter une idée nouvelle(…) Clarence Seedorf a fait appel à trois joueurs de moins de 23 ans qui, bien que talentueux, ne peuvent pas encore prétendre à une place en équipe nationale Sénior, mais présentent un fort potentiel》. En d’autres termes, l’équipe nationale du Cameroun devient un club de tourisme où on vient passer quelques jours de stage, mais les frais de bouche et les primes de sélection sont payées par la FECAFOOT.

Le communiqué présente et vante ces trois oiseaux rares : 《L’entraîneur-sélectionneur a choisi de prendre un attaquant, un milieu de terrain et un défenseur(…)Stéphane Thierry Zobo, attaquant de 18 ans, vient de signer un contrat professionnel au Toulouse FC (en provenance de Azurs Star International D2 régional) (…) Pe Akono Pierre, milieu de terrain de 18 ans, évolue au club de Élite One Eding Sport de la Lekie, actuellement qualifié pour la finale de la Coupe du Cameroun(…) Le troisième joueur, Junior Ndedi, défenseur central âgé de 18 ans, capitaine de l’équipe nationale des U-20, n’a pas pu faire le déplacement car il doit subir une intervention chirurgicale suite à une blessure》. Merci de ne pas rire pendant la séquence de la présentation de ces phénomènes  obèses qui, par un tour de passe-passe, se sont retrouvés au premier entraînement   à contrôler le ballon avec les tibias, et l’amortir avec leur ventre!

On comprend pourquoi le football des Pays-Bas est tombé si bas. Enfin, façon de rigoler quand on regarde le niveau de ces clowns  trémoussant sur la pelouse tels des chiots dans un jeu de quilles, avec le même  maillot que Roger Milla, Samuel Eto’o, Patrick Mboma! Junior Ndedi qu’on présente comme le capitaine des U20, ne l’a jamais été, sauf peut-être dans l’équipe du Makossa où évolue son homonyme Ndedi Eyango. Stéphane Zobo qu’on présente comme un joueur professionnel de Toulouse, ne sait même pas où se trouve cette ville. Il a déjà fait le tour des ambassades, mais ne parvient  pas à obtenir un visa pour venir Europe. La seule voie qu’il envisage d’essayer est  de passer par la Libye et se jetter dans la mer, puisqu’il a un problème de double signature. En plus il est blessé depuis des mois et n’a plus foulé le sable où il s’enroule avec les joueurs de ludo de troisième division.

On aurait pu saluer l’idée de revenir à la page des années 60 quand le football hollandais faisait des émules dans le monde avec les joueurs  locaux. On aurait compris si Seedorf aurait sélectionné les meilleurs joueurs du championnat de première division du Cameroun tels Rostand Mbai, meilleur buteur avec 21 réalisations, Innocent Assana, meilleur passeur avec 12 caviars plus 6 buts, et élu meilleur jeune talent de l’ ” Elite One” , à 18 ans.

Comment comprendre que Seedorf qui vient à peine d’être nommé, qui ne connait même pas un seul quartier de la capitale Yaoundé, soit parvenu à traverser les villages pour aller repérer des joueurs sans maillot, ni chaussures,  dans les stades marécageux en rase campagne? Comment expliquer la convocation d’un défenseur blessé évoluant dans un club du championnat inter-quartier sans appeler Nicolas Nkoulou qui enchaîne d’excellentes prestations en Italie?

En fait, Dieudonné Happy, président du Comité de Normalisation dont on ne finit pas de proroger les mandats, a pour fils Wilfried Happy, responsable d’Utopia Group, une agence de joueurs qui travaille avec une autre agence dénommée Smarts Sports Management dirigée par Chi Ivo, manager et ami intime de Samuel Eto’o. Les deux structures collaborent depuis mars 2017 à la détection de jeunes footballeurs au Cameroun pour les positionner à l’étranger. C’est aussi Chi Ivo qui a reçu mandat le 29 novembre 2017, d’organiser les matchs amicaux des Lions Indomptables bien que n’ayant pas une licence délivrée par la FIFA.

Maître Dieudonné Happy a forcé le recrutement de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert alors qu’il ne figurait même pas dans la short list des candidats pré-sélectionnés. Et maintenant, l’équipe nationale est devenue un laboratoire et un supermarché pour offrir la visibilité aux joueurs produits de leur réseau, afin de faciliter leur vente. Comme le dit un proverbe africain: 《 le blé circule, mais il revient au moulin》.

J. RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires