Langue serpentine Politique

LE LUXEMBOURG ET LA SUISSE CLASSÉS PREMIER ET DEUXIÈME AU MONDE AVEC L’ARGENT DES DIRIGEANTS AFRICAINS

Le FMI (Fonds Monétaire International) a publié le classement des dix pays les plus riches au monde en 2017. Les Etats-Unis  caracolent en tête avec un PIB qui s’élève à 19 377 milliards de dollars , un chiffre en progression de 4% sur douze mois. La Chine à la deuxième place de ce classement avec 12 362  milliards de dollars.  Mais quand on considère  le PIB exprimé en pouvoir d’achat (outil mesurant le pouvoir d’achat des monnaies par rapport à un panier de produits) , la Chine passe en première position avec 23 066 milliards de dollars devant le pays de l’Oncle Sam(19 377 milliards de dollars).

En troisième position, on retrouve le Japon qui présente un PIB de 5106 dollars, suivi de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de la France avec respectivement 3619, 2610 et 2570 milliards de dollars. Puis, arrivent l’Inde, le Brésil, l’Italie et le Canada. Aucun pays africain ne figure donc dans ce classement, alors que c’est le continent qui est premier au classement des matières premières.

Par ailleurs, le FMI a aussi publié le classement des pays suivant l’indice du PIB par habitant. Dans ce classement par contre, le Luxembourg est le pays au monde à avoir le PIB par habitant le plus élevé. Petit lopin de terre de 2 586 km2 pour seulement 577 000 habitants, le Luxembourg a le PIB par habitant le plus élevé du monde avec  51, 411 milliards de dollars. Il ne dispose pas de matières premières, mais plutôt didpose d’une place financière avec 144 banques qui génèrent 46 à 50 % du PIB de ce pays longtemps classé paradis fiscal. Lorsqu’ éclate le scandale financier du Luxembourg Leaks en 2014, on découvre les noms des dirigeants africains dont l’un des gros clients est un certain Biya, dont les prédécesseurs ont été Bokassa, Mobutu, Boigny, fidèles  clients de la Banque Continentale du Luxembourg( BCL ), transformée en KBL.

Après le Luxembourg, arrive la Suisse à la deuxième place  du PIB par habitant, grâce à l’argent des dirigeants africains confisqué dans ses banques. Il a fallu une longue bataille judiciaire pour que le Nigeria ne récupère qu’un petit milliard de dollars  sur le magot volé par Sani Abacha et gelé dans banques suisses. Tout comme le Mali a transpiré pour 2, 4 milliards de dollars sur une dizaine emportée par Moussa Traoré. Sur 10 milliards volés par Mobutu, la Suisse reconnaît n’avoir confisqué que 3,4 milliards de dollars. Selon Jean Ziegler: 《 sur 820 milliards d’avoirs étrangers  de francs suisses, dans 90% des cas, ce sont des centaines de milliards volés aux peuples les plus pauvres de la terre》.

Mais à peine Paul Biya vient d’être accusé d’avoir dépensé 94, 5 milliards en Suisse , le voilà qui, profitant  d’un sommet en Chine, part atterrir à nouveau à l’hôtel Intercontinental de Genève avec toute sa suite. La Suisse a une superficie de 41 285 km2, soit 10 fois plus petit que le Cameroun. Elle ne compte que 8 millions d’habitants, soit trois fois moins que le Cameroun. Mais elle a un PIB nominal de 712 milliards de dollars par habitant grâce à l’argent des dirigeants africains déposé dans les banques et les hôtels. Comme le disait Beranger: 《 jamais l’exil dans un château doré n’a corrigé les rois bornés 》.

J. RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires