Afrique Langue serpentine Politique

LE BURKINA FASO INAUGURE LA PLUS GRANDE CENTRALE SOLAIRE DU MONDE

Le Président du Burkina  Faso Roch Marc Christian KABORE, a inauguré la centrale solaire de la mine d’or d’Essakane  le 16 mars 2018 dans la région du Sahel . Considérée comme  la plus grande centrale hybride fuel-solaire du monde, dotée de 130 000 panneaux solaires, elle permet d’économiser 6 millions de litres de fuel par an, de diminuer le rejet de 18 500 tonnes de CO2. Elle n’a coûté que 25 millions de dollars, soit 14 milliards de francs CFA!

Cette centrale qui fait du Burkina le premier pays au monde à se doter d’un tel ouvrage n’est pas la seule. En novembre 2017, le Burkina Faso faisait son entrée au hit parade des énergies renouvelables en inaugurant la plus grande centrale photovoltaïque de l’Afrique de l’Ouest à Zagouli. Dotée de 129 600 panneaux solaires sur une superficie de 60 hectares, elle produit 56 gigawatts d’électricité par an. Les travaux n’ont duré que 18 mois pour un coût de 47,5 millions d’euros, plus de 31 milliards de francs CFA.

Et ce n’est pas terminé! Le gouvernement a lancé 8 centrales solaires dans 8 régions et une autre de 40 mégawatts dans la partie nord-ouest de Ouaga. L’objectif est d’atteindre 30% de solaire dans le bouquet énergétique, l’électricité accessible à tous qui coûte trois fois moins chère, la création des emplois, et le développement de l’industrie dans le pays.

Les Burkinabè ont chassé Blaise Compaoré qui les maintenait dans l’obscurité durant des décennies, traînant parmi les derniers à l’ Indice de Développement Humain(IDH) où le pays était classé 183 ème sur 187. Voilà pour la première fois de son histoire, le même pays au toit du monde après le départ du dictateur.

Pendant ce temps, en Afrique centrale là où coulent des fleuves d’eau,  brille tout le soleil du monde, les coupures d’eau et d’électricité ne font qu’augmenter. Les vieux dirigeants ne font que berner les populations avec des slogans pieux d’émergence en 2020, 2025, 2030, 2035. Dans quel pays au monde l’émergence a-t-elle débarqué dans l’obscurité? Quel pays au monde peut-il s’industrialiser sans électricité? Les machines vont tourner avec les piles plates?

Enfoncés dans l’obscurité de leur stupidité congénitale, les dictateurs noird, et particulièrement ceux de l’Afrique centrale, après avoir  plongé leur pays dans le noir, ont fait appel à Vincent Bolloré pour créer des salles de cinéma au moment où Kaboré lui, signait les accords pour l’énergie solaire avec la France et l’Union Européenne . Et quand viendront les élections présidentielles, les PANAFRICONS d’ Afrique vont recevoir un morceau de pain, une boîte de sardine, un poisson, un peu de riz et un tee-shirt pour aller voter les mêmes Paul Biya, Sassou Nguesso, Idriss Déby et autres dictateurs  qui les maintiennent dans le noir. Comme le disait Vicente Blasco Ibanez en 1903: 《 la charité est le moyen d’entretenir la pauvreté, de la fomenter, de la pérenniser 》.

J.RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires