Afrique Langue serpentine Politique

LA FEMME D’ALI BONGO DONNE DES NOUVELLES TROUBLANTES

C’est sur sa page Facebook que Sylvia Bongo Ondimba, épouse du chef d’État gabonais, a posté un message mardi à 17 h 47 dont voici l’intégralité de la teneur:

“Demain, mercredi 28 novembre, SEM le président de la République, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, mon époux, quittera l’hôpital du Roi Fayçal de Riyad en Arabie Saoudite. Nous tenions, avant toute chose, à exprimer notre profonde gratitude à l’endroit des autorités saoudiennes et du corps médical.

Pour poursuivre sa convalescence, le Président, en concertation avec sa famille proche, a fait le choix d’accepter la proposition d’accueil de son frère, Sa Majesté le Roi du Maroc Mohammed VI. Nous lui en sommes extrêmement reconnaissants. Mon époux arrivera donc demain à Rabat, la capitale.

Ce transfert d’Arabie Saoudite vers le Maroc a été rendu possible grâce à l’amélioration très significative de l’état de santé du Président qui vous remercie pour vos très nombreux témoignages de soutien et d’affection.

SEM le président de la République, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, mon époux, compte mettre à profit cette brève période de convalescence pour recouvrer ses pleines capacités physiques, ainsi que pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour notre pays, le Gabon.

A cette fin, il a demandé aux principaux responsables au sein de la Présidence de la République de le rejoindre à Rabat.”

À la lecture de ce communiqué, on croirait que Sylvia Bongo Ondimba a pris la place de chef du gouvernement ou du président par intérim du Gabon. N’y a-t-il pas un service de communication à la présidence de la république ou un porte-parole du gouvernement? Pourquoi poster un message sur Facebook, convoquer les responsables de la – présidence dont elle ne cite pas les noms- au Maroc sans un communiqué officiel signé du chef d’État qui pourtant, dit-elle , va mieux? Comment le Président du Gabon peut-il demander à son épouse de transmettre des messages aux Gabonais sur sa page privée Facebook  et non celle du président Ali Bongo dont le dernier message remonte au 24 octobre à 22 heures? Tous les Gabonais ont-ils une page Facebook ou sont-ils les amis de Sylvia Bongo Ondimba? Pourquoi accompagner ce message d’une vieille photo en noir et blanc du couple au lieu de celle d’Ali Bongo Ondimba dont elle dit convalescent?

En toute analyse, si Ali Bongo est bien conscient et bien vivant, il ne laisserait jamais la Première dame commettre cet impair. Le chef d’État gabonais, friand de Facebook et de la communication, aurait fait poster un message accompagné d’une  photo même couché sur son lit, pour donner signe de vie. Et puisqu’Ali Bongo va ” mieux, mieux, mieux ” pour Sylvia ,  parle ” mieux, mieux, mieux ” à  Sylvia, donne des instructions ” mieux, mieux, mieux ” à Sylvia, pourquoi ne fait-il pas un petit message audio au peuple gabonais dont il est le président?

Loin de rassurer, le message de Sylvia Bongo Ondimba est plutôt troublant. Déjà elle avait fait croire que le président gabonais irait à Londres , puis le Maroc avant la fin du week-end. Mardi elle revient avec un message laconique et anarchique sur Facebook comme si c’est elle qui remplace toute les institutions et décide de tout. Les choses sont désormais claires: c’est Sylvia Bongo Ondimba qui dirige la présidence de la république.

J. RÉMY NGONO

Commentaires

Articles Similaires