Afrique France Sports Sur le poteau

CANAL + BOLLORÉ,C’ EST TERMINÉ

Après avoir perdu l’exclusivité de ligue des champions désormais diffusée à 99% par BeIN Sports, la Liga et la totalité des grands championnats européens, le groupe Bolloré restait accroché à la Premier League et la ligue 1. Et voici qu’il vient d’être amputé de son bras du championnat français.

Mardi , la Ligue de Football Professionnel organisait l’appel d’offres concernant la période 2020-2024. Et Canal+ qui croyait l’affaire dans son panier de courses, se retrouve les mains vides, sans rien du tout. Les principaux lots ont été vendus à l’agence espagnole MediaPro, qui va créer une chaîne dédiée à cet effet, et à beIN Sports.

Grâce à cette opération , la LFP récupère 1,153 milliards d’euros par an alors que deux lots n’ont pas encore été attribués. Par rapport au contrat en cours (762 millions d’euros par an), il s’agit déjà d’une hausse de 60% ! Le grand perdant est donc Canal +, qui ne diffusera plus la L1 à partir de 2020, jusqu’en 2024! Une éternité!

Le détail des lots :

Le lot 1 qui était l’exclusivité de Canal + revient désormais  à MediaPro, ce qui veut dire que le match du dimanche à 21h et un magazine sont terminés avec Pierre Menés et coéquipiers.

Le lot 2 revient également  à MediaPro , c’est-à-dire les matchs du vendredi à 21h et du samedi à 17h.

Le lot 3 revient à beIN Sports qui est constitué  des matchs du samedi à 21h (et un magazine dans la foulée) et du dimanche à 17h.

Le lot 4 est aussi remporté par MediaPro , avec  le match du dimanche à 13h, le multiplex de 15h et un magazine le dimanche matin.

Le lot 5 non attribué (prix de réserve non atteint) : le Trophée des champions, les multiplex des journées 19, 37 et 38 puis les barrages.

Le lot 6 revient à Free : extraits de matchs pour les réseaux sociaux.

Le lot 7 non attribué (prix de réserve non atteint) : les magazines du lundi et du jeudi.

Pendant que tous ses programmes attractifs ne font que disparaître, Canal + transformé en Canal Bolloré -, ne fait qu’augmenter ses droits, vendre des nouveaux décodeurs pour un emballage vide aux Africains.

La Rédaction

Commentaires

Articles Similaires